La masso-physiothérapie équine

La masso-physiothérapie équine est d’origine anglo-saxonne et provient du mot “physiotherapy” (kinésithérapie en français). Cependant, le titre de kinésithérapeute étant protégé par l’Etat Belge et approprié aux soins des êtres humains, nous utilisons le titre de masso-physiothérapeute équin.

Selon le professeur Denoix, elle résulte de la thérapeutique du mouvement et s’engage là où le sport existe. La physiothérapie équine c’est donc soigner par le mouvement en respectant le confort et les objectifs de chacun.

La physiothérapie équine comprend une APPROCHE GLOBALE et MULTIDISCIPLINAIRE du cheval dont différents facteurs :

  • –  réduire les causes
  • –  réduire l’inflammation et la douleur
  • –  favoriser la réparation lésionnelle
  • –  favoriser le mouvement
  • –  prévenir toutes lésions musculo-squelettiques

Vers la quête du BIEN-ÊTRE et de la PERFOMANCE

Ma Main, mon métier

L’outil principal de la physiothérapie équine est la main du thérapeute.
Grâce à elle, la physiothérapeute peut effectuer une approche manuelle dont la palpation des masses musculaires, les testing articulaires, le massage, la réduction des points de tension “noeuds musculaires”, la mobilisation ds différents segments articulaires ainsi qu’effectuer des séances d’étirements.

De plus, elle consiste également à une approche instrumentale NON-INVASIVE ET CONSERVATRICE comme :

  • L’algothérapie équine (cataplasme d’algues)
  • Le Kinesio-Taping
  • Le courant galvanique
  • Les Ultra-sons etc.